millepertuis

Par substancesPar classes
93 contre-indications | 18 associations déconseillées | 21 à prendre en compte | 15 précautions d'emploi

93 contre-indications anticonvulsivants métabolisés antivitamines K anticoagulants oraux inhibiteurs puissants du CYP3A4 antifongiques azolés médicaments abaissant la pression artérielle bradycardisants antiarythmiques antihypertenseurs sauf alpha-bloquants antagonistes des canaux calciques torsadogènes (sauf antiparasitaires, neuroleptiques, méthadone) médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes inhibiteurs des tyrosine kinases métabolisés valproïque (acide) et, par extrapolation, valpromide inhibiteurs de protéases boostés par ritonavir substrats à risque du CYP3A4 antiagrégants plaquettaires théophylline (et, par extrapolation, aminophylline) médicaments à risque lors du sevrage tabagique immunosuppresseurs médicaments néphrotoxiques hyperkaliémiants phénobarbital (et, par extrapolation, primidone) médicaments sédatifs inducteurs enzymatiques barbituriques anticonvulsivants inducteurs enzymatiques phénytoïne (et, par extrapolation, fosphénytoïne) hyponatrémiants progestatifs contraceptifs progestatifs non contraceptifs, associés ou non à un estrogène substances à absorption réduite par les topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants cytotoxiques amprénavir (et, par extrapolation, fosamprénavir) estroprogestatifs contraceptifs estrogènes non contraceptifs
18 associations déconseillées substances à absorption réduite par les topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants inhibiteurs puissants du CYP3A4 macrolides (sauf spiramycine) substrats à risque du CYP3A4 inhibiteurs de l'HMG-CoA réductase (statines) médicaments sédatifs morphiniques analgésiques morphiniques agonistes analgésiques morphiniques de palier III bradycardisants cytotoxiques torsadogènes (sauf antiparasitaires, neuroleptiques, méthadone) médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes antiarythmiques hyponatrémiants inducteurs enzymatiques anticonvulsivants inducteurs enzymatiques
21 à prendre en compte médicaments à l'origine d'un syndrome sérotoninergique médicaments mixtes adrénergiques-sérotoninergiques médicaments à l'origine d'une hypotension orthostatique médicaments sédatifs médicaments abaissant le seuil épileptogène médicaments atropiniques antidépresseurs imipraminiques morphiniques analgésiques morphiniques agonistes analgésiques morphiniques de palier II antisécrétoires inhibiteurs de la pompe à protons analgésiques morphiniques de palier III substrats à risque du CYP3A4 benzodiazépines et apparentés substances à absorption réduite par les topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants
15 précautions d'emploi médicaments à l'origine d'un syndrome sérotoninergique inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine médicaments abaissant le seuil épileptogène hyponatrémiants antiarythmiques antiarythmiques classe I (sauf lidocaïne) IMAO-A réversibles, y compris linezolide et bleu de méthylène IMAO irréversibles médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes médicaments sédatifs torsadogènes (sauf antiparasitaires, neuroleptiques, méthadone)

Classes pharmaco-thérapeutiques

médicaments à l'origine d'un syndrome sérotoninergique