linezolide

Par substancesPar classes
9 contre-indications | 33 associations déconseillées | 5 à prendre en compte | 7 précautions d'emploi

9 contre-indications triptans triptans métabolisés par la MAO médicaments à l'origine d'une hypotension orthostatique médicaments sédatifs dopaminergiques antiparkinsoniens dopaminergiques IMAO-B médicaments à l'origine d'un syndrome sérotoninergique morphiniques analgésiques morphiniques agonistes analgésiques morphiniques de palier III
33 associations déconseillées médicaments à l'origine d'un syndrome sérotoninergique médicaments mixtes adrénergiques-sérotoninergiques médicaments à l'origine d'une hypotension orthostatique médicaments sédatifs médicaments abaissant le seuil épileptogène médicaments atropiniques antidépresseurs imipraminiques morphiniques analgésiques morphiniques agonistes analgésiques morphiniques de palier II sympathomimétiques indirects inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine hyponatrémiants sympathomimétiques alpha (voies orale et/ou nasale) triptans triptans non métabolisés par la MAO médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes antitussifs morphine-like torsadogènes (sauf antiparasitaires, neuroleptiques, méthadone)
5 à prendre en compte médicaments à l'origine d'un syndrome sérotoninergique IMAO-A réversibles, y compris linezolide et bleu de méthylène IMAO irréversibles inhibiteurs puissants du CYP3A4 macrolides (sauf spiramycine)
7 précautions d'emploi inducteurs enzymatiques sympathomimétiques alpha et bêta (voie IM et IV) médicaments à l'origine d'un syndrome sérotoninergique adrénaline (voie bucco-dentaire ou sous-cutanée)

Classes pharmaco-thérapeutiques

médicaments à l'origine d'un syndrome sérotoninergique IMAO-A réversibles, y compris linezolide et bleu de méthylène